ehpad pénurie candidats

Medico-social : pénurie de candidats

Ce n’est un secret pour personne. Aujourd’hui, la majorité des EHPAD en France est en sous-effectif et peine à recruter. La crise de la COVID-19 n’aidant pas, elle ne fait que mettre en exergue les difficultés rencontrées par les établissements, et appuie là où ça fait mal.

En effet, il existe aujourd’hui un cruel manque de personnel lié à un manque de reconnaissance des métiers du monde de l’EHPAD. Ainsi qu’aux idées reçues, stipulant que les conditions de travail sont systématiquement médiocres, voire très mauvaises.

De nombreux EHPAD sont dans cette situation, et doivent faire face en plus, à la pandémie mondiale qui nous touche tous. Cette dernière, qui entraîne fatigue et stress, occasionne aussi de nombreuses absences liées à des arrêts de travail ou pour ne pas prendre de risque. Ce qui n’arrange rien à la situation actuelle.

Trouver des solutions

Compte tenu de tous ces éléments, les services de directions d’EHPAD doivent trouver des solutions. C’est le cas d’un EHPAD dans le Doubs, qui fait régulièrement appel à une agence d’intérim pour remplacer rapidement et sur le court terme les absences des soignants. Ces agences tournent d’ailleurs à plein régime, tant la période est propice à l’absentéisme.

Ce même EHPAD dans le Doubs est également adepte de la reconversion professionnelle. Il n’hésite pas à prendre en stage et former des soignants en quête de sens dans leur vie professionnelle. Le tout, avec un CDI à la clé, une fois la formation terminée.

Pas encore suffisant

Si les solutions évoquées permettent aux EHPAD de rester la tête hors de l’eau, elles ne sont pas suffisantes pour assurer la stabilité des établissements sur le long terme. Les absences de candidatures se font sentir, et représentent d’ailleurs la première cause de difficulté de recrutement identifiée dans le cadre d’une embauche d’IDE, AS ou AES.

Accompagner les établissements sur ces problématiques est aujourd’hui prioritaire, pour le bien-être des salariés, mais aussi et surtout des résidents. C’est pour cela, qu’ECLAT, label pour EHPAD, a été créé.